Broderie château de Versailles - Seconde partie

Publié le : 21/11/2017 16:29:21
Catégorie : Musées et Patrimoine Rss feed

Suite de la découverte de la grille consacrée au château de Versailles dans notre collection Musées et Patrimoine. Pour lire la première partie, c'est ici.

Tapisserie de l'Antichambre de l'Oeil de Boeuf 

 

LA TAPISSERIE DE L'ANTICHAMBRE
DE L'ŒIL DE BŒUF

 

Le château de Versailles possède de nombreuses tapisseries, qu’il n’est pas toujours facile d’évoquer dans une grille comme celle-ci, tant leurs dimensions sont gigantesques. Il s’agit ici du détail d’une portière se trouvant dans l’antichambre de l’Œil-de-Bœuf, ainsi nommée en raison des ouvertures situées dans sa voussure. Réaménagée en 1701, tandis que Louis XIV établit sa chambre d’apparat au centre du château, cette antichambre accueillait les courtisans attendant pour assister aux cérémonies de lever et de coucher du roi. Cette tapisserie faisant office de portière représente en son centre les armes de France. Je tenais à ce que des fleurs de lis, symbole de la royauté, figurent dans cette grille. Ce motif a eu du mal à trouver sa place et, finalement, c’est en lui faisant lestement enjamber le titre qu’il s’est très naturellement calé.








LA COUR DE MARBRE ET LA GALERIE DES GLACES


La cour de marbre du château de Versailles

 

À gauche, une interprétation de la Cour de Marbre. Il est vrai que cela n’a pas grand chose à voir avec le textile, cependant on pourrait imaginer que ce motif géométrique a été fait pour être brodé au point de croix. À côté, figure ­­­­l’interprétation d’un détail d’une tapisserie de La Savonnerie de l’un des 32 tabourets de la Galerie des Glaces. Ces tabourets en bois sculpté datent de l’époque de Louis-Philippe et sont recouverts d’un très joli motif aux écureuils et aux oiseaux et angles aux bouquets de roses. Ces tapisseries avaient été reconstituées en 1978 par la Maison Hamot, à Paris, aujourd’hui malheureusement disparue.






LA CHAMBRE DE LA REINE DANS LES GRANDS APPARTEMENTS


Le tissu et la bordure de la Chambre de la Reine

 

Les somptueuses tentures de la Chambre de la Reine sont dites « meubles d’été » car elles étaient installées du printemps à l’automne. Il s’agit d’un « gros de tours blanc broché, dessins de fleurs nuées, rubans et plumes de paon », que l’on appelle aussi le « Grand broché de la Reine ». L’étoffe originale avait été tissée à Lyon par Desfarges Frères et Cie. Dispersé après la Révolution, il fut retissé au début du XXe siècle par la Maison Lamy et Gautier, toujours à Lyon. Ici, une interprétation d’un échantillon de la tenture murale.  Si vous avez la chance d’aller au château, passez aussi du temps à admirer l’alcôve, le canapé et ses coussins, les fauteuils, l’écran de cheminée, les ployants (tabourets) qui, tous différents, sont inspirés de ces mêmes motifs. Un régal ! À droite, tout aussi admirables que les tentures sont les bordures composées de roses et de lilas, qui sont reprises sur les canapés et ployants. Elles sont tissées sur un fond « vert pomme », que je n’ai pas mis dans ce petit échantillon.




LA CHAMBRE DE LA REINE A TRIANON

La bordure du tissu de la Chambre de la Reine au Petit Trianon


Versailles, ce sont le château et les jardins, mais aussi, bien sûr, les Trianons. Le Petit Trianon, qui porte la forte empreinte de Marie-Antoinette, a un charme particulier. Je n’ai pas résisté au plaisir de reproduire ici la bordure du tissu de la chambre à coucher de la reine. Il est d’usage de dire que Marie- Antoinette avait su créer un style Trianon. Pierre de Nolhac (1859-1936), un des conservateurs éclairés du château de Versailles disait du Petit Trianon : « le goût seul à la place du luxe attendu », autrement dit un raffinement extrême affectant la simplicité.




LES ORS DE VERSAILLES ET APOLLON DIEU DU SOLEIL

Les ors du château de Versailles et Apollon

Ce qui frappe à Versailles, c’est l’omniprésence des ors, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur.
N’ayant pas une passion pour la broderie avec les fils métallisés mais ne pouvant tout de même pas passer
à côté de cette caractéristique, voici donc l’évocation des ors de Versailles :
le double « L » de Louis, un petit quadrillage et un pompon doré.

À droite, Dieu du soleil pour le Roi Soleil, Apollon est très présent au château de Versailles : Salon d’Apollon bien sûr,
mais aussi nombre de statues, peintures, tapisseries, couvertures de sièges, décors de portes…


LES ROIS ET REINES DE VERSAILLES

Silhouettes des rois et reines du château de Versailles

Ces amusantes ombres chinoises sont l’interprétation au point de croix de celles qui figurent près des caisses
lorsqu’on achète son billet d’entrée au château. Cela m’a plu de les faire figurer dans cette grille,
elles humanisent un peu ce lieu si spectaculaire où tous passèrent une bonne partie de leur vie.
De plus, d’un point de vue strictement pratique, ces ombres chinoises m’ont permis de caler
le bas de la broderie d’une manière sympathique.


Rendez-vous sur le site Internet du château de Versailles.

Voyez aussi la grille consacrée à la reine Marie-Antoinette.

Partager cet article

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Cadeaux

    Plus que € 50.00 pour obtenir :
  • Tous les cadeaux
  • CADEAU : six cartes postales Sajou

Tous les cadeaux

Sajou Professionnels

Pour passer vos commandes
en ligne, inscrivez-vous
sur le site Sajou réservé
aux revendeurs
PROFESSIONNELS.

Cliquez ici

Magasin Sajou à Paris

47, rue du Caire 75002 Paris

01 42 33 42 66

boutique Sajou à Paris

Métro : Sentier
Strasbourg-Saint_Denis
Réaumur-Sébastopol
Bonne Nouvelle
Bus: 20, 29, 38, 39, 47,
67, 74 et 85. 

Du lundi au samedi inclus
de 10 h à 19 h

 Lire l'article sur la boutique

Sajou Paris

Livre Mercerie

Livre de
Frédérique Crestin-Billet

sur la mercerie de collection
Mercerie d'Antan :

Livre mercerie de collection Mercerie d'Antan

Il est disponible ici.
Lire l'article sur notre blog.